Vue de la façade principale, de l'entrée depuis l'Agora
Vue de la façade principale, de l'entrée depuis l'Agora

Construction d'ISALABCampus d'Anglet

Par Par Hélène Carré, vice-présidente - Patrimoine

ISALAB est implanté sur le campus de Montaury, à Anglet et fait partie de la ZAC Arkinova.

Le bâtiment ISALAB livré en juillet 2022 compte près de 4 200 m² de surface utile. Il accueille l'école d'ingénieurs ISA BTP et les trois équipes de recherche associées. Deux équipes appartiennent au laboratoire des sciences pour l'ingénieur appliquées à la mécanique et au génie électrique (SIAME) : géomatériaux et structures ainsi qu'interaction vagues-structures. Une équipe appartient au laboratoire des fluides complexes et leur réservoirs (LFCR) : géomécanique des milieux poreux.

Le projet a fait partie de l'ensemble "Cœur de Campus" porté par la communauté d'agglomération du Pays Basque qui comprenant la Maison des étudiants (parking silo et espaces dédiés aux étudiants), l'Agora (place minérale faisant le lien entre les différents acteurs de l'enseignement et de la recherche du site). Le financement a été apporté par l'Europe, l'État, la Région Nouvelle-Aquitaine et l'agglomération du Pays Basque.

Façade d'ISALAB : vue d'architecte

Un édifice écoconçu

Le bâtiment a été conçu pour laisser apparaître sa structure, l'ensemble des gaines et réseaux. Cette volonté de l'architecte, Patrick Arotcharen répond à la destination du bâtiment qui accueillera des élèves-ingénieurs.

Dimensionné pour accueillir des promotion de cent élèves-ingénieurs, le bâtiment a été écoconçu. Sa structure régulière et le cloisonnement de grands espaces sans éléments porteur laisse la possibilité de réaménagements faciles. Le chauffage est fourni intégralement par des puits géothermiques qui associés à des pompes à chaleur fourniront l'eau chaude nécessaire au chauffage.

Les travaux entamés fin 2020 - Chantier : vue aerienne
Vue intérieure

Les salles de cours disposent également d'un système de rafraîchissement utilisant la géothermie. Une installation de panneaux photo-voltaïques en toiture rends le bâtiment pratiquement autonome en énergie. Du rafraichissement nocturne (free cooling) permet d'assurer un bon confort d'été.

Un projet à 12 millions d'euros

Ce projet d'un montant de 12 millions d'euros est financé par l'État, la région Nouvelle Aquitaine, les fonds européens (FEDER) et la communauté d'agglomération du Pays Basque (CAPB).