Emergence(s)Le rapport d'activité de l'UPPA 2021

Télécharger le rapport d'activité :
Emergences#9 - le rapport d'activité de l'UPPA 2021 (PDF - 9.2MB)

 

Édito de Laurent Bordes, Président de l'Université

« 2021, l’année des émergences !»

« L’émergence caractérise la capacité d’un système à s’élever, à se distinguer. Le titre de ce magazine, qui prend cette année la forme d’un rapport d’activité, reflète l’année écoulée. Car, des émergences en 2021, l’UPPA en a connues beaucoup !

La première d’entre elles est la gestion de la crise sanitaire. Je veux ici saluer l’extraordinaire capacité d’adaptation de l’ensemble de la communauté universitaire. Confrontés à des conditions exceptionnelles, les étudiants et les personnels ont su réinventer leurs méthodes de travail, apprivoiser et déployer de nouveaux outils pour permettre à l’université de sortir aujourd’hui plus aguerrie, plus inclusive et plus ouverte sur le monde.

En janvier 2021 est aussi arrivée une nouvelle équipe à la direction de l’UPPA. Le travail accompli ces huit dernières années par Mohamed Amara et son équipe constitue un socle solide qui nous permet de nous projeter sereinement dans l’avenir, de nous élever plus encore, d’émerger plus fort. La stratégie engagée est la bonne.

Nous devons continuer à renforcer nos domaines d’excellence, consolider nos liens avec le monde socioéconomique et conforter nos partenariats sur le territoire comme à l’international. Du reste, le renouvellement de l’équipe de direction s’est accompagné d’une évolution de la gouvernance au plus près de nos priorités, avec un bureau de direction organisé autour de cinq vice-présidences : vie institutionnelle et étudiante, formation, recherche, partenariat et innovation, relations internationales. Un choix conséquent, lisible et cohérent, destiné notamment à donner une place plus importante aux partenariats et aux relations internationales.


Laurent Bordes, Président de l’Université
Pour notre établissement, 2021 restera également le temps des évaluations. L’évaluation du Haut Conseil de l’évaluation de la recherche et de l’enseignement supérieur (Hcéres), tout d’abord, qui nous a permis de réaliser un bilan approfondi de nos activités et d’assumer un projet ambitieux. Le contrôle de la Cour des Comptes, ensuite. À l’instar du Hcéres, le regard porté par la juridiction sur notre gestion et nos orientations confirme la pertinence de notre stratégie et le dynamisme de l’université. L’évaluation de notre projet I-SITE E2S, enfin, qui a donné lieu à un travail en amont de toutes les équipes et à une série d’auditions en octobre. Pour toutes ces évaluations, la mobilisation de l’ensemble du personnel, des étudiants et de nos partenaires a été exemplaire.

Assurément, sur la base de ses réussites passées, l’UPPA est parvenue en quelques années à s’imposer comme un acteur incontournable des transitions énergétiques et environnementales et a démontré que la voie de l’excellence est parfaitement compatible avec un établissement comme le nôtre.

Un demi-siècle après sa création en tant qu’université de plein exercice, l’UPPA est aujourd’hui plus que jamais en phase avec son territoire, bien dans son temps, disposée à relever les défis émergents de la société grâce aux forces vives de la communauté universitaire, à la qualité et la diversité de ses formations, à l’efficacité de ses laboratoires de recherche, à l’excellence de ses équipements et au soutien de ses partenaires en France comme à l’étranger. »

Laurent Bordes,
Président de l’Université de Pau et des Pays de l’Adour

 

 

Télécharger les anciens numéros d'"Emergence(s), le magazine de la recherche" (jusqu'en 2020)