2019 - ChimieShangaï

  • Aide
  • Recherche
  • Facebook
  • Twitter
Organisation
PDF
Vous êtes ici :

Nouvel Institut Franco-Chinois "Chimie Shanghai"

Formation d’ingénieurs en chimie et génie des procédés proposée en partenariat entre la Fédération Gay-Lussac (FGL) et la East China University of Science and Technology (ECUST) à Shanghai, le programme dit « Chimie Shanghai » a été reconnu officiellement fin octobre par le ministère chinois de l’éducation. L’institution conjointe « Chimie Shanghai » (ou, en anglais, International Elite Engineering School) est donc officiellement créée.

La formation se déroule sur six ans : les trois premières années ont lieu dans l’Université chinoise avec un enseignement scientifique et un apprentissage de la langue française. Pour les trois années suivantes les étudiants ont le choix entre venir en France dans l'une des vingts écoles de la fédération ou rester à Shanghai pour obtenir un master qui visera l'accréditation par la Commission des Titres d'Ingénieur. Dans tous les cas, la dernière année est une année de spécialisation avec un stage en entreprise de six mois.

Cette année, ce sont quatre vingts élèves de dix huit provinces chinoises dont trente filles qui suivent le tout nouveau programme, entièrement réorganisé avec des enseignements très proches de ceux dispensés dans les classes préparatoires intégrées de la FGL (dont une est opérée à Pau au sein du collège STEE) auxquels s’ajoutent des cours de français.

Les enseignements scientifiques (environ quatre cents heures par an) ont commencé en octobre. Ils sont dispensés par des enseignants des écoles de la FGL, en anglais la première année, puis en français quand le niveau requis sera atteint.

Au bout de trois ans, une quarantaine d’élèves viendront donc en France dans l’une des écoles de la Fédération.

Pour la partie française, ce programme est dirigé par Jacques Mercadier, professeur à l'UPPA (ENSGTI) qui est affecté à mi-temps au nouvel institut. Le support logistique de l'opération est assuré par l’École Nationale Supérieure de Chimie de Rennes.