Contact

UPPA Entreprises

  • uppaentreprises @ univ-pau.fr (uppaentreprises @ univ-pau.fr)
  • Tel : +33(0)5 59 40 73 99
  • uppaentreprises.univ-pau.fr

Consultez le livret des chaires 2017/2020

Le projet E2S UPPA, porté par le consortium constitué de l’UPPA, Inria et l’INRAe, s’appuie sur la qualité des partenariats autour de la transition énergétique et environnementale.

Lire la suite

Hubs, chaires, laboratoires communs

Du plus gros au plus petit, du plus long au plus court, E2S dispose de plusieurs types de projets de recherche.

Hubs thématiques

Les hubs sont des équipes-projets créées sur des thématiques emblématiques de l’excellence de la recherche au sein d’E2S UPPA. Chaque hub rassemble environ 6 chercheurs autour d’un programme de recherche pour 5 ans, de préférence multidisciplinaire et en partenariat avec une entreprise ou collectivité.

Placés entre les mains des chercheurs les plus créatifs, les hubs sont autant de “commandos” destinés à affirmer le leadership d’E2S UPPA dans les domaines de l’énergie et de l’environnement.

Ils favorisent la création de valeur et la maturation des résultats de ces recherches dans le contexte industriel.

Chaires partenariales

Sur une période de 5 ans en moyenne, chaque chaire conjugue activités de recherche et formation d’excellence autour d’une personnalité du monde de la recherche, le titulaire de la chaire.

De nombreux domaines sont concernés :

  • Transitions énergétique et environnementale
  • Architecture et physique urbaine
  • Stockage de CO2
  • Histoire, cultures et patrimoines
  • Modélisation des vagues
  • Imagerie à rayons X
  • Biomimétisme
  • Management
  • Géologie structurale
  • Hautes puissances pulsées
  • Matériaux
  • Droit de l’énergie

Ces chaires sont destinées à des chercheurs reconnus disposant d’une expérience de 5 à 15 ans après leur doctorat. Elles impliquent un financement partagé entre partenaires publics ou privés et un apport d’E2S UPPA.

Au sein de chaque chaire, les projets scientifiques sont menés par un groupe composé de trois doctorants et de deux à quatre chercheurs permanents. Des fonds supplémentaires sont également attribués pour les coûts directs.

Laboratoires communs

L’UPPA participe à 6 laboratoires communs avec de grands groupes :

  • Le Laboratoire des fluides complexes et réservoirs (LFCR), unité mixte de recherche avec Total et le CNRS ;
  • L’équipe commune avec Nobatek/INEF4, sur l’architecture et la physique urbaine ;
  • Le Laboratoire de recherche Sciences appliquées au génie électrique (SAGE), associé au Commissariat à l’énergie atomique ;
  • Le Laboratoire d’étude de la rhéologie et de l’adhésion des adhésifs destinés à des applications médicales (LERAM), en partenariat avec Urgo ;
  • Le Laboratoire international de cartographie moléculaire des matrices complexes (IC2MC), créé avec le CNRS, l’Université de Rouen, l’INSA de Rouen et Total, rejoint en 2019 par la Florida State University ;
  • SEnGA sur le Stockage des énergies gaz en aquifère en collaboration avec Teréga (ex-TIGF).

Chaires junior

Les chaires junior s’adressent à de jeunes chercheurs prometteurs, ayant généralement une première expérience en recherche, sur une période de 1 à 3 ans après leur doctorat. L’appel à candidatures est largement diffusé à l’international.

Les lauréats se voient proposer un poste avec pré-titularisation conditionnelle, pour une durée de cinq ans, et une aide de démarrage comprenant une bourse de doctorat, cinq bourses post-doctorales d’un an et la prise en charge partielle des coûts directs. Ce schéma doit permettre au porteur, d’ici à la fin de son projet, de postuler avec succès à une subvention Starting Grant de l’European Research Council.

Défis scientifiques

Cet appel à projets permet de faire émerger des sujets innovants et de réduire des verrous technologiques.

Il invite, sur une durée de 3 ans, des équipes de 3 à 4 scientifiques à proposer une recherche innovante ou en rupture, ainsi qu’à promouvoir l’interdisciplinarité et la dissémination de l’information.

L’association d’une décharge de service, de deux projets doctoraux et postdoctoraux, ainsi que le choix de sujets favorisant la transdisciplinarité permettent la production rapide de résultats.